Un jeune adolescent a volé un livre à l'un de ses camarades de classe et l'a montré à sa mère. Elle s'est non seulement abstenue de le punir, mais l'a plutôt encouragé. La fois suivante, il a volé une cape et l'a apportée à sa mère qui l'a de nouveau félicité.

Le jeune homme a grandi et à l'âge adulte, il volait de plus en plus de choses de valeur jusqu'au jour où il a été pris en flagrant délit, et les mains liées, il a été conduit à l'échafaud pour son exécution publique.

Sa mère le suivit dans la foule et lui frappa violemment la poitrine de tristesse. Quand il l'a vue, le voleur a dit: "Je veux dire quelque chose à ma mère à son oreille."

Elle approcha son oreille de lui et il se mordit rapidement l'oreille en la coupant. Sa mère a prétendu qu'il était un fils dénaturé, auquel il a répondu: «Ah! Si vous m'aviez réprimandé lors de mon premier vol de ce livre, je n'y serais jamais venu et je ne serais jamais condamné à une mort ingrate.

Le nouvel arbre est tendu pour qu'il pousse droit.

Comme il est terrible que lorsque nous cherchons la personne responsable des choses que nous vivons aujourd'hui, nous découvrons que nous sommes nous-mêmes! Et c'est que nous récolterons inévitablement ce que nous semons soit dans nos propres vies, soit dans celles de ceux qui nous entourent. La réflexion d'aujourd'hui nous permet de comprendre comment les petites choses que nous faisons ou nous permettons de faire finissent par définir le sens de nos vies. Quand il s'agit de nos enfants ou de ceux des personnes que nous aimons, soyons prêts à les corriger… ce qui est en jeu, c'est leur avenir. Est-ce que ce sera prospère ou plein d'amertume? Chacun de nous, si nous sommes disposés à intervenir au nom de ces gars-là, peut faire une différence. Allez-y et que le Seigneur vous bénisse.

Raul Irigoyen

L'expérience m'a appris que ceux qui sèment le mal récoltent le malheur. Travail 4: 8

Celui qui sème le mal récolte le malheur; le Seigneur le détruira avec le sceptre de sa colère. Proverbes 22: 8