Parce que quiconque a, recevra et aura plus. Matthieu 13:12.

Lorsque le Seigneur a donné à une personne beaucoup de grâce, il lui en accordera sans aucun doute encore plus. D'abord, cela vous donne un peu de foi, puis cela l'augmente. Mais il ne s’agit pas d’une foi feinte, mais d’une foi réelle et vraie. Combien avons-nous besoin, qui avons beaucoup reçu, de montrer notre religion par des œuvres, et d'éviter de faire profession avec des mots quand nous n'avons rien! Parce que tôt ou tard, c'est notre métier même qui nous sera enlevé, si c'est tout ce que nous avons.

La menace est aussi vraie que la promesse. Béni soit Dieu! Il a commencé à répandre sur nous les dons de son Esprit et continue de le faire de telle manière que même celui qui en possédait peu, mais qui le possédait vraiment, ait une abondance. Nous devons aspirer à cette abondance de grâces. 

Ce serait bien d'en savoir beaucoup, mais il vaudrait mieux aimer beaucoup. Ce serait bien d'avoir une grande capacité à servir Dieu, mais il vaudrait mieux avoir une grande foi et faire confiance au Seigneur pour nous accorder cette capacité.

Seigneur, depuis que tu m'as donné le sentiment du péché, la haine contre le mal augmente en moi; puisque vous m'avez donné la foi en Jésus-Christ, augmentez cette foi en moi jusqu'à la certitude. Puisque tu m'as donné la grâce de t'aimer, accorde-moi que je sois ravi par un amour brûlant pour toi. Je sais que si je suis fidèle à ce que Dieu m'a donné, il m'en ajoutera davantage.

Seigneur, merci de me déborder de ta grâce et de ton amour. Amen.

Charles Spurgeon.

Carnet de chèques de Banco De La Fe.