Je le mettrai en haut, car il a connu mon nom. Psaume 91:14.

Ces mots sont-ils dirigés contre moi? Certainement, si je connais son nom. Béni soit le Seigneur parce que son nom m'est connu. En effet, je l'ai expérimenté, je l'ai connu, donc je lui fais confiance, je connais son nom comme celui d'un Dieu qui hait le péché, parce que la vertu convaincante de son Esprit a su qu'il ne transigerait jamais avec le mal.

Mais je le connais aussi en Jésus-Christ comme le Dieu du pardon, car il a effacé toutes mes transgressions. Son nom est fidélité et en tant que tel je le connais, puisqu'il ne m'a jamais abandonné même si mes souffrances se sont multipliées. Cette connaissance est un don de sa grâce, et pour cette raison même, le Seigneur m'accorde une autre grâce, c'est-à-dire de me mettre en haut, qui est grâce sur grâce.  

Si nous montons des hauteurs, notre position peut nous être dangereuse; mais si le Seigneur nous place là-bas, nous serons en sécurité. Peut-être que cela nous mettra dans une position très utile, dans une expérience éminente, dans la réussite de notre service, dans la direction d'une œuvre, dans le fait d'être le père des petits. Sinon, peut-être peut-il nous élever par une communion intime avec lui, par une connaissance claire et profonde, par la sainteté triomphante ou par l'anticipation glorieuse de la vie éternelle. Lorsque Dieu nous élève, Satan ne pourra pas nous abattre. Que notre expérience soit tout au long de la journée!

Aujourd'hui, l'assurance que Dieu m'élèvera, m'inspire et me met au défi.

Seigneur Merci de m'avoir apporté ton soutien et ta gentillesse. Si je suis renversé, tu me soulève Amen.

Charles Spurgeon.
Carnet de chèques Bank of Faith.