Un homme a été attrapé et jeté dans une fosse d'environ 13 mètres de profondeur, simplement parce qu'il était un étranger. Il avait du mal à sortir de la fosse, mais plus il essayait, plus ses muscles s'affaiblissaient. Il se dit: «Je ne sais pas comment m'en sortir; peut-être que je devrais simplement mourir au lieu d'endurer ces misérables luttes et épreuves. "

Juste à ce moment-là, il a entendu une voix crier: "Aidez-moi!" Les cris provenaient d'une autre fosse de 10 pieds plus profonde que la sienne. Il se dit: "Donc, il y a quelqu'un d'autre comme moi pris au piège ici aussi."

En écoutant attentivement, il entendit des craquelures et du sable tomber du mur de la fosse de l'autre victime. Aussitôt il se décida et avec la dernière force qui lui restait, il se mit à ramper petit à petit jusqu'à ce qu'il sorte de la fosse.

Morale de l'histoire:

Cette douleur que nous pensons vivre… il y a des gens dans un état pire que le nôtre. Disons toujours quelque chose de doux à nous-mêmes et sourions de notre souffrance. Laissez les être; ils sont là pour un temps et aussi pour nous défier. Aujourd'hui peut être l'heure la plus sombre, mais notre joie viendra le matin.

Essayons de nous remonter le moral… regardons-nous dans le miroir, frappons-nous la poitrine et disons-nous: "Je peux le faire et résister à l'épreuve du temps."

Essayons toujours de faire face à notre pire peur car rien n'est facile. Nous devons nous sentir mal à l'aise pour entrer dans notre zone de confort. Voyons grand!

Ekerette Festus, copyright 2012

Source: www.motivateus.com

Même si nous n’aurons pas toujours en nous-mêmes toute la capacité d’accomplir ce que nous avons décidé de faire, la vérité est que si nous n’essayons pas, nous ne le ferons certainement pas.

La vie est bien plus que la réalisation de nos objectifs; il s'agit en fait de notre voyage en essayant de les atteindre. Bien que nous n'atteindrons pas toujours tout ce que nous avons entrepris de faire, nous apprécierons et apprendrons - et finalement, nous vivrons - en essayant.

Qui n'ose pas et ne risque pas, non seulement ne réalisera jamais rien, mais ne vivra tout simplement pas ... mais végètera simplement.

Alors voyons grand, permettant au Seigneur de nous aider à nous aligner sur ses plans pour nos vies et à aller de l'avant.

Dieu te bénisse.

Raul Irigoyen

La pensée de l'aumônier